Notre atelier au cœur du Mexique

Situé en milieu du Mexique, dans un paysage semi-aride se trouve notre atelier.

Parmi les sons de la nature et des cactus, vous pourrez entendre les bruits des machines qui depuis quelques générations travail pour façonner les obsidiennes.

Ces artistes se transmettent leur savoir de génération en génération, ils apprennent l’art de transformer une pierre en un objet précieux.

IMG-20191222-WA0028 (Copier)_1.jpg

Un de ces objets culturellement important, l’obsidienne a été au centre du développement des aztèques et c’est aujourd’hui toujours une pierre sacré au Mexique.

Nous sommes restés en admiration devant ces artisans Mexicains qui sont devenus maître dans la taille de l’obsidienne. Souvent considérés comme des ''Sculpteurs Avertis'' (ils font des sphères parfaites entièrement à la main), leurs réalisations laissent parler la nature de la pierre.

Ils aiment leur travail et pour eux c’est un plaisir que de pouvoir vivre correctement de cet art (pour nous c’est important de travailler de manière éthique).

Nous ne comptons plus le nombre de soirée que nous avons passé à discuter avec eux des pierres ou que nous sommes restés en admiration devant une pièce de qualité hors du commun.

 Depuis cette dizaine d’année d’existence nous   avons essayé de nous améliorer pour proposer   une qualité toujours plus aboutie (on essaye de   faire de notre mieux).

 Il faut savoir que dans l’obsidienne œil céleste le     plus difficile est de faire une belle qualité malgré   une pierre brute capricieuse. En effet il y a de   moins en moins de pierres brutes de belle qualité   et les pertes sont énormes car la pierre brute a   beaucoup de défauts. Par exemple pour 1 kg de   sphères il faut au minimum 3 kg de pierre brut sélectionné sachant que des défauts peuvent finalement apparaitre ou que la couche avec une belle couleur peut aussi disparaitre. Les artisans ont coutume de dire que s’ils ont des mauvaises pensées lors qu’ils taillent la pierre il y aura forcément un défaut qui apparaitra.

Nous essayons de faire le plus de chose directement dans notre atelier, au moins toutes les pierres qui viennent du Mexique. Cependant la main d’ouvre est beaucoup plus chère qu’en Asie donc une partie des produits que l’on propose ne sont pas fait dans notre atelier (par exemple les perles et bracelets,…).